Qu'est-ce que la Compagnie du Dagor ?

La Cie du Dagor est née en 2001 à Limoges.

Nous sommes trois à en assurer la direction artistique : Marie Blondel, Julien Bonnet et Thomas Gornet, issus et issue de l’Académie théâtrale de l’Union.

Tour à tour metteur.se en scène, comédien.ne, chanteur.euse, auteur.trice, nous suivons une même ligne thématique et artistique au gré de nos différents projets.

Toutes nos créations questionnent la place de l’individu dans la société qui l’entoure et les différentes manières et voies qu’il emprunte. Que nous empruntons, chacune et chacun d’entre nous.

Nous croyons au pouvoir des images poétiques, des choses suggérées plutôt que démontrées.
Nous sommes persuadé.e.s que le sens et l’émotion surgissent de presque rien, dans les interstices, les silences et les frottements, toujours à la frontière du comique et du drame.

repevictor
image-3
Chercher-le-Garçon-©-Thierry-Laporte-18
DSC_0354
Parler-la-Bouche-Pleine-OFF-(HD)-©-Thierry-Laporte-(6)
aubussonSept15
Chercher-le-Garçon-©-Thierry-Laporte-13
DSC_0122
image-10
Parler la Bouche Pleine OFF (HD) © Thierry Laporte (53)

Ainsi, en incitant le public à ressentir plutôt qu’à comprendre, nous espérons le faire accéder à son imaginaire et s’échapper pour un moment du « prêt-à-penser ».

Trinité : groupe de trois éléments formant un tout.

Nous avons nos compétences différentes, nos envies diverses et la synergie de nos trois personnalités fait la force de notre compagnie.
Nous nous comparons volontiers à un orchestre dans lequel chacun.e est amené.e à occuper une ou plusieurs places, de l’instrumentiste au chef, du librettiste au joueur de triangle. Dans lequel chacun.e, toujours, a sa place.

La compagnie est conventionnée par le Ministère de la Culture DRAC-Nouvelle Aquitaine depuis le 1er janvier 2019 et subventionnée par la Région Nouvelle-Aquitaine au titre de son fonctionnement.

Elle est associée au TMC-scène conventionnée d’intérêt national « Art, enfance, jeunesse » (Coutances-50).

Elle est associée aux Ateliers intermédiaires, à Caen (14).

Projet(s)

Structurés autour de deux axes de recherche, l’écriture contemporaine et le théâtre gestuel, nos spectacles partent toujours de la même envie : travailler à une création originale. C’est-à-dire que même inspirés d’un texte pré-existant, nous sommes très attachés à créer de toutes pièces un spectacle unique. Ainsi les lumières, la scénographie, les costumes et l’univers sonore sont travaillés en même temps que les premières recherches au plateau. Afin que le résultat soit un tout cohérent, sur la forme comme sur le fond.

Public(s)

Nos créations s’adressent alternativement au Jeune Public (Tout contre LéoLapinCulotte et crotte de nez… ) et au Tout Public (De toute(s) pièce(s)Le nez dans la serrureParler la bouche pleine…).
Cette catégorisation des publics n’oriente pas pour nous notre manière de travailler. Il s’agit toujours de savoir par quel public nous voulons que notre spectacle soit reçu en priorité. Et, quand nous nous adressons au Jeune Public, nous préférons penser que nous ne nous adressons pas exclusivement à des enfants.
Que nos spectacles soient identifiés Jeune ou Tout public, nous préférons dire qu’ils s’adressent à tous, à partir d’un certain âge.