L’incroyable histoire banale de Madame F.

(partition pour sept voix et rien d'autre)

Création décembre 2020

Tout public

conception & mise en scène Julien Bonnet
texte Thomas Gornet & Les Filles de l’air
avec Florence Andrieu, Nadine Béchade, Marie Blondel, Alexandra Courquet, Christophe Grapperon, Isabelle Monier-Esquis, Sandrine Nobileau
direction musicale Christophe Grapperon
scénographie Julien Bonnet
costumes Sarah Leterrier
lumière & régie générale & régie lumière Samuel Bourdeix

Production Cie du Dagor
En partenariat avec la Belle Friche Cie
Aide à la résidence TMC-scène conventionnée de Coutances

“Quand on a vu la première fois Les Filles de l’Air sur scène, ça nous a fait plein de choses.
On a d’abord été captivés par cette multitude de corps si différents.
Envoûtés par le mélange de leurs voix.
Et puis on s’est dit que c’était rare de voir sept personnes sur scène.
Que ça faisait une foule.

Et là, on s’est souvenu de ces innombrables moments où l’on se sent seul-e alors qu’on est énormément accompagné-e.
On a regardé autour de nous et on a eu l’impression que plus on est nombreux-euses, moins on fait attention à l’autre.
On s’est aussi souvenu de ces moments où un groupe a l’air de ne faire qu’un seul individu.”

L’histoire, ça va être l’histoire de Madame F.

Ce sera l’occasion, à travers le parcours banal d’une femme, de parler de toutes ces personnes que l’on appelle les « militantes du quotidien ». Car madame F a, tout au long de sa vie, fait des choix -petits ou grands- qui ont fait d’elle une « courageuse ».
Son histoire sera donc un miroir tendu dans lequel toutes et tous nous nous reconnaîtrons sans doute, lorsque nous sommes confronté-e-s à des choix de vie, et que nous avons la sensation de nous jeter dans le vide.